Comprendre le système L.M.D.

Que signifie le sigle L.M.D. ?

Le sigle L.M.D. signifie Licence, Master, Doctorat. Il s'agit des trois diplômes reconnus nationalement et au niveau européen. Ces diplômes sont convertis en crédits européens que l'on nomme ECTS (European Credit Transfer System). Il s'agit de la « monnaie d'échange européenne » de l'étudiant. Ces crédits permettent à tous les étudiants quelque soit le pays et l'université de poursuivre son cursus dans une autre université européenne. Ensuite, chacun des trois cycles de formation (licence, master, doctorat) est décliné dans un domaine (marketing, finance, ...) et les licences et masters portent des mentions (chef de produit, ingénieur d'affaire...) afin de préciser le cursus suivi par l'étudiant.

Pourquoi un tel système ?

Le schéma L.M.D. a été adopté par l'ensemble des pays européens. L'objectif est d'harmoniser l'offre de formation universitaire dans toute l'Europe. Les buts de cette démarche sont tout d'abord de faciliter les comparaisons et les équivalences au niveau international, puis de favoriser la mobilité des étudiants et leur accès au monde du travail en Europe.

A quoi correspondent les crédits ECTS ?

Tout d'abord, il faut savoir qu'un cursus complet comporte 8 années de formation (de bac+1 à bac+8), soit 16 semestres. Chaque semestre correspond simplement à 30 crédits ECTS. Au terme du cursus, l'étudiant possède donc 480 crédits ECTS.

Les formations sont constituées en UE (Unités d'Enseignement), autrement dit des « matières ». Pour chacune d'elles correspond un nombre de crédits ECTS. A chaque nouveau semestre, un étudiant assidu qui a passé l'intégralité de ses examens et les a réussi, cumule alors 30 crédits ECTS. Ce système de notation est commun à toutes les universités européennes. Ainsi, les étudiants peuvent valider facilement une partie de leur cursus effectuée dans une autre université en France ou en Europe.

Comment sont définis les ECTS ?

La valeur en crédits d'une unité d'enseignement est définie en fonction de la difficulté de l'enseignement et de la charge de travail personnel demandée à l'étudiant.

A quoi correspond la licence ?

La licence correspond à un bac+ 3. Elle se déroule sur trois années après le bac. La première année est donc ouverte aux titulaire du baccalauréat. Les trois années de licence forment six semestres et représentent 180 crédits européens. Au terme de cette période et après obtention du diplôme de licence, l'étudiant peut accéder aux programmes du master ou sortir du système pour entrer dans le monde professionnel. S'il décide plus tard de reprendre ses études en formation continue, il devra alors justifier qu'il possède bien 180 crédits ECTS pour intégrer un programme de master.

A quoi correspond le master ?

Le master équivaut à un niveau bac+ 5. Il se déroule en deux années (quatre semestres) et est ouvert aux titulaires d'une licence. A son terme, il permet l'obtention de 120 crédits européens en plus de ceux déjà cumulés en licence. En fin de première année de master, les étudiants ont la possibilité de choisir entre poursuivre sur un master 2 (deuxième année) à finalité professionnelle (anciennement DESS) et une voie à finalité recherche (anciennement DEA). Après un master à finalité professionnelle, l'étudiant est apte à entrer sur le marché de l'emploi. Après un master à finalité recherche, l'étudiant poursuit généralement sur un doctorat.

A quoi correspond le doctorat ?

Le doctorat correspond normalement à un bac+ 8 lorsqu'il se déroule en trois années (norme communément admise). La formation doctorale est ouverte aux titulaires d'un master recherche. Il permet d'obtenir 180 crédits européens supplémentaires. L'accès en doctorat est également soumise à l'approbation de l'école doctorale à laquelle sera rattachée l'étudiant et à laquelle appartient son directeur de thèse. Au terme de son doctorat, c'est-à-dire après sa soutenance de thèse, l'étudiant (doctorant) obtient le grade de Docteur.

shadow
Imprimer cette page