Master 2 - Développement et management des Universités

Objectifs de la formation

La spécialité est ouverte à tous les diplômés de M1 dans les domaines des sciences humaines et sociales (Communication, Droit, Économie, Gestion, Histoire, Management public, Sciences de l’Éducation, Science politique, Sociologie...) désireux de mener une carrière dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche.

La formation vise à former des cadres capables de:
Appuyer les responsables des établissements à tous niveaux (établissement, UFR, département, laboratoire de recherche) dans la définition et à la mise en œuvre de leur(s) stratégie(s) ;

Développer des instruments de pilotage innovants qui répondent aux évolutions récentes du secteur (internationalisation, concurrence et exigence de qualité accrues, autonomie élargie des établissements...) ;
Etre directement opérationnels dans les fonctions en plein développement dans les établissements d’enseignement supérieur (communication, valorisation de la recherche, formation continue, développement international, regroupement dans le cadre des pôles de recherche et d’enseignement supérieur) ;
Piloter des projets transversaux  de développement de partenariats, mise en place des démarches qualité, recherche de nouveaux financements.

Les responsables du diplôme Patricia POL et Stéphanie MIGNOT-GERARD

Cette formation est classée 3ème au Classement SMBG 2015 Meilleurs Masters, MS & MBA. Spécialité Management Général - Management Public. http://www.meilleurs-masters.com/master-management-public.html

 

Organisation de la formation

Les effectifs du Master sont de moins de 20 étudiants par promotion, permettant une pédagogie active et un bon niveau d’encadrement des travaux personnels. L’alternance entre les cours et l’activité professionnelle permet une mise en application immédiate des enseignements dispensés. La formation est également organisée pour satisfaire les besoins des publics en formation continue. Les cours sont modularisés afin de répondre aux demandes spécifiques des professionnels désirant enrichir leur compétences managériales, mesurer l'impact des dernières évolutions réglementaires sur leur métier, ou s'inspirer des bonnes pratiques de management issues d'expériences d'universités étrangères ou d'autres types d'organisations.

Période en entreprise/organisation

Le rythme d'alternance retenu assure une présence optimale sur le lieu de travail : l’étudiant(e) est à l’IAE tous les vendredis, un jeudi sur trois, ainsi que trois semaines par an. Le reste de l’année, il est opérationnel dans l’établissement où il occupe son activité professionnelle (190 jours).

Approche pédagogique

Le Master Développement et Management des Universités comporte 230 heures de cours alternant conférences, travaux individuels, discussions et études de cas réelles.

L’équipe des enseignants du Master est composée de professeurs des universités, de maîtres de conférences, et de praticiens reconnus dans le secteur de l’enseignement supérieur et la recherche (Responsables ministériels, Inspecteurs de l’Inspection Générale de l’Administration et de l’Education Nationale et de la Recherche, Dirigeants d’établissements universitaires).

En fin d’année, les étudiants doivent rédiger un mémoire de recherche appliquée, qui fait l’objet d’une soutenance devant un jury composé des responsables du Master, de leur tuteur pédagogique, et de leur responsable hiérarchique en entreprise.

Fichier(s) attaché(s)Taille
Classement DMU 2016.pdf38.29 Ko

Programme

L'équipe de formation est composée à parts égales d'enseignants-chercheurs permanents à l’IAE de l'UPEC ou d’autres universités et d’experts professionnels de haut niveau, travaillant au cœur des institutions nationales et internationales d’enseignement supérieur et de recherche.

Les intervenants de cette année:

Maurice CARABONI, Chef du Département de la Gestion et du Pilotage Budgétaire des Programmes, Ministère de la Recherche

Bruno CURVALE, Responsable des Relations Internationales, Centre International d’Etudes Pédagogiques

Bernard DIZAMBOURG, Président, COMUE Paris-Est

Clémentine GOZLAN, Chercheuse, Centre de Sociologie des Organisations, Sciences Po/CNRS

François GRANIER, Chercheur, Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique, CNAM

Marie-Hélène GRANIER FAUQUERT, Directrice du Pôle Contractualisation et Financements des Etablissements, 
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Stéphanie MIGNOT GERARD, Maître de Conférences,IAE Gustave Eiffel, Université Paris-Est Créteil

Anne-Catherine MOQUET, Maître de Conférences, IAE Gustave Eiffel, Université Paris-Est Créteil

Brigitte NOMINE, Vice-Présidente en charge de la politique numérique et des systèmes d'information, Université de Lorraine

Frédérique PIGEYRE, Professeure des universités, IAE Gustave Eiffel, Université Paris-Est Créteil

Patricia POL, Conseillère Europe et international, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Pauline RAVINET, Maître de Conférences, Université de Lille 2

François SARFATI, Chercheur, Centre d'Etudes et de l'Emploi

Arnaud THAUVRON, Maître de Conférences, IAE Gustave Eiffel, Université Paris-Est Créteil

 

Master (M2) Développement et management des Universités (en Apprentissage)

U.E. 1 : Enjeux contemporains de l'enseignement supérieur et de la recherche
Titre Heures ECTS Enseignant
Garantie de la qualité, processus de Bologne et dialogue international 14,0 0,0 Bruno Curvale
Le paysage institutionnel en France - Etat des lieux des réformes 7,0 0,0 Marie-Hélène Granier Fauquert
Le paysage institutionnel en France : états des lieux et réformes 7,0 0,0 Maurice Caraboni
Politiques publiques dans l'enseignement supérieur et la recherche 14,0 3,0 Pauline Ravinet
U.E. 2 : Organisations et acteurs du système universitaire
Titre Heures ECTS Enseignant
La recherche scientifique 7,0 1,5 Julien Barrier
La recherche scientifique 10,5 1,5 Clémentine Gozlan
Sociologie des Organisations Universitaires 17,5 3,0 Stéphanie Mignot-Gérard
Sociologie des publics de l'ESR 14,0 3,0 François Sarfati
U.E. 3 : Management
Titre Heures ECTS Enseignant
Gestion des ressources humaines et de la masse salariale 14,0 3,0 François Tavernier
GRH dans les universités 7,0 0,0 Renaud Sioly
Management d'équipe 14,0 3,0 Frédérique Pigeyre
U.E. 4 : Pilotage stratégique des établissements
Titre Heures ECTS Enseignant
Gestion financière 14,0 3,0 Bernard Dizambourg
Management Stratégique 21,0 6,0 Bernard Dizambourg
Politique européenne et internationale 17,5 3,0 Patricia Pol
U.E. 5 : Contrôle et SI
Titre Heures ECTS Enseignant
Audit qualité 14,0 3,0 Anne-Catherine Moquet
Contrôle de Gestion 14,0 3,0 Arnaud Thauvron
Systèmes d'information 14,0 3,0 Brigitte Nominé
U.E. 6 : Pratiques professionnelles
Titre Heures ECTS Enseignant
Analyse de données quantitatives 21,0 3,0 Olivier Ferrier
Mémoire 0,0 15,0 Stéphanie Mignot-Gérard
Méthodologie du mémoire 14,0 3,0 Stéphanie Mignot-Gérard

Admission

RECRUTEMENTS 2016/2017 :

Date limite d'envoi des dossiers :22 Avril 2016 (cachet de la poste faisant foi)

Mise en ligne des admissibilités : 3 Mai 2016 au soir

Oraux d'admission :  24 Mai 2016

Affichage des admissions : 27 Mai 2016 au soir

Calendrier de la sélection - 2ème Session

Les dossiers de candidatures pour la 2èm session seront téléchargeables sur le site à partir de fin Avril 2016.

Date limite d'envoi des dossiers :3 Juin 2016 (cachet de la poste faisant foi)

Mise en ligne des admissibilités :10 Juin 2016 au soir

Oraux d'admission : 23 Juin 2016

Affichage des admissions :  1 juillet 2016

 

***************************************************

L’accès en Master 2 se fait en deux temps et est ouvert aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac + 4 (1ère année de Master). Dans un premier temps, les candidats sont sélectionnés sur la base de leur dossier (notes au cours des études supérieures, expérience professionnelle, activités annexes…). À l’issue de cette première phase, entre 80 et 100 candidats sont déclarés admissibles. La seconde phase consiste en un entretien de motivation, mené par deux enseignants du Master.

Pour les candidats en Formation Continue, une procédure spécifique est organisée, avec une VAE possible pour ceux qui ne disposent pas du diplôme requis pour être candidat.

Trois sessions de recrutement sont organisées, la 1ère en mai et la 2nde en juin et la 3ème en septembre, dans la limite des places non pourvues en mai et en juin
Aucun dossier de candidature au Master ne sera expédié par voie postale ou ne pourra être retiré au secrétariat. Il devra obligatoirement être téléchargé depuis ce site.

Pour connaitre nos critères de sélection, cliquez ici.

En seconde année de master, un score en anglais (TOEIC, TOEFL) doit être joint au dossier. Pour s'y inscrire, cliquez ici.

Si vous n'avez pas votre score à la clôture des inscriptions, merci de joindre l'attestation d'inscription au test à votre dossier de candidature en Master 2. Dans ce cas, l'admission sera conditionnée à l'obtention d’un score minimal. Le résultat devra nous être adressé avant le 15 septembre.

En tant qu’école de management de l’Université Paris-Est Créteil, le coût des études en formation initiale à l’IAE Gustave Eiffel correspond aux seuls droits nationaux (cliquez ICI). En contrat de professionnalisation, les droits d’inscription sont pris en charge par l’IAE. Dans le cadre de la formation continue, la formation est payante (cliquez ici)

Si vous êtes étranger et résidez à l'étranger, cliquez ici.

Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter le secrétariat de la formation.

Adultes en reprise d'études

ATTENTION : après un arrêt d'études de 24 mois, dès l'instant où le candidat reprend ses études, il est considéré comme stagiaire de la formation continue durant tout son cursus. La procédure de recrutement est spécifique.

Procédure pour les adultes en reprise d'études

Historique des conférences-débats organisés par le Master Développement et Management des Universités :

9 juin 2015 "Crises socio-économiques et financement de l'enseignement supérieur. Trajectoires historiques et perspectives". Intervenant : Vincent CARPENTIER. Reader in History of Education. Institut of Education, University College of London.

23 mai 2014 "La généalogie des instruments d’évaluation de la qualité dans l’éducation et la recherche". Intervenants : Isabelle BRUNO, Maître de conférences, Université de Lille 2. Catherine PARADEISE, Professeur émérite, Université Paris-Est Marne-la-Vallée.

21 mars 2014 "Les disciplines à l’épreuve de l’excellence. Une comparaison Mathématiques-SHS". Intervenants : Stéphane JAFFARD, Professeur, Laboratoire d’Analyse et de Mathématiques Appliquées (UPEC). David PONTILLE, Chargé de recherche CNRS, Centre de Sociologie de l’Innovation CNRS (UMR7185) – Mines-Paris Tech. Didier TORNY,Directeur de recherche INRA, Risques, Travail, Marchés, Etat – RiTME INRA (UR1323). Organisé par le Master 2 Développement et Management des Universités et l’IFRIS.

25 octobre 2013 "Les carrières des palmarès et classements : une comparaison Universités-Hôpitaux". Intervenants : Frédéric PIERRU Sociologue Chargé de Recherche au CNRS (CERAPS, Université de Lille 2). François SARFATI Sociologue Chercheur au Centre d’Etudes pour l’Emploi. Modérateur : Etienne NOUGUEZ Sociologue Chargé de Recherche au CNRS (CSO, Sciences Po Paris).

31 mai 2013 "Qu'est ce qu'une université de classe mondiale?" Intervenants : Philip Altbach (Monan University Professor, Boston College). Catherine Paradeise (Professeure de sociologie émérite, Université de Marne la Vallée). Jean-Claude Thoenig (Directeur de recherche émérite, CNRS-Université Paris Dauphine).

Compétences et métiers

Métiers visés

Toutes les fonctions de soutien ou de support réalisées par des cadres au sein des établissements d'enseignement supérieur :

-       Adjoint au responsable administratif de département ou de laboratoire de recherche

-       Chargé(e) de mission GRH

-       Contrôleur de gestion

-       Chef de projet « mise en place du contrat quadriennal »

-       Chef de projet « qualité et évaluation »

-       Chef de projet en appui à la présidence (passage aux Responsabilités et Compétences Elargies, Grand Emprunt...)

-       Chargé(e) de développement international

-       Chargé d’étude à la cellule de pilotage

-       Responsable des partenariats extérieurs

-       Adjoint au Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle

-       Responsable d'orientation et d'insertion professionnelle, de relations entreprises, des relations écoles

-       Chargé(e) de valorisation

-       Consultant(e) ou auditeur (interne et externe)

 

Compétences attendues

Le diplômé est capable de :

-       Connaître le cadre réglementaire et l’organisation du système universitaire en France, ainsi que les évolutions des politiques publiques d’enseignement supérieur en Europe

-       Analyser les enjeux des transformations des systèmes d’enseignement supérieur aux niveaux national et international

-       Développer des instruments de suivi et de pilotage pertinents et innovants à chaque niveau, en assurer le suivi et en exploiter les données

-       Piloter des projets transversaux de développement de partenariats, mise en place des démarches qualité, recherche de nouveaux financements

-       Appuyer les équipes d’enseignants-chercheurs dans leurs réponses aux appels à projets lancés par les agences ministérielles nationales et organisations internationales

-       Participer à l’élaboration du projet et de la stratégie d’un établissement dans son contexte régional, national et international

-       Communiquer sur la stratégie globale, les objectifs, le fonctionnement et les résultats de l’établissement auprès des différentes parties prenantes (conseil d’administration, entreprises partenaires, instances de tutelle)

-       Administrer et animer un département d’enseignement, une unité de recherche, ou une U.F.R.

 

Mis à jour : mar, 24/05/2016 - 11:17
shadow
Imprimer cette page